Festival Bien Urbain avec l’artiste Alias Ipin à Arenthon

Le festival Bien Urbain (Art dans et avec l’espace public) de Besançon a pris le vert pour cette 10ème édition du côté d’Osselle-Routelle au hameau d’Arenthon.

C’est sur le mur de la centrale hydro-électrique, tagué depuis des années de façon peu esthétique, que l’artiste Germain Prévost a installé ses pinceaux du 8 au 11 juin. Nous avons pu découvrir au fil des jours le dégradé de teintes naturelles se référant à l’environnement verdoyant de la nature végétale et aquatique.

L’artiste a pris de nombreux renseignements auprès de M. Le Barbu, Chef du département hydrologie-diffusion-piézométrie à la DREAL Bourgogne-Franche-Comté ; et c’est accompagné d’une jeune étudiante aux Beaux-Arts de Besançon qu’il a réalisé sa peinture murale en forme de “vulgarisation scientifique”. Germain est resté très disponible et ouvert à tous pour discuter de son travail avec les nombreux curieux (cyclistes, promeneurs, etc…) qui se sont arrêtés pour observer et échanger.

Vendredi 11 juin, en présence de M. Demougeot, Directeur de l’association Juste Ici, Mme Chloé Mamet, Société Sica-Est, M. Le Barbu, M. Grimaître, conseiller communautaire GBM, M. Herrmann, conseiller de St Vit, et Anne Olszak, maire d’Osselle-Routelle accompagnée de plusieurs élus, a eu lieu l’inauguration de l’œuvre murale d’Alias Ipin qui nous a présenté sa conception du “Pouls du Doubs”.

Un Grand Merci à l’artiste et à toutes les personnes qui on participé à cette collaboration (Juste Ici, la société Sica-Est et la commune).